Retour au site

Posts Tagged ‘rock’

La ville folle de rock : Manchester alias Madchester

Tuesday, September 6th, 2011

De Manchester, vous connaissez peut-être le maillot rouge des footballeurs de Manchester United dont faisait partie David Beckham dans une vie antérieure… Vous avez peut-être aussi une idée de la localisation de cette ville du Nord-Ouest de l’Angleterre, qui s’avère la quatrième du pays.
De Madchester, que connaissez-vous ? Peut-être rien, mais c’est normal, car ce nom est surtout connu au Royaume-Uni… A première vue, ça a l’air d’être celui d’une ville de fous mais de quoi ? De music !
 
La naissance d’une légende
Le  terme “Madchester” apparaît pour la première fois en 1989 dans le titre d’un E.P (mini-album) des Happy Mondays, groupe de rock alternatif. C’est ainsi que le disque s’appelle Madchester Rave On.
 
Le nom “Madchester” est vite devenu une appellation d’origine musicale réunissant les groupes de la région mancunienne – les Mancuniens étant les habitants de Manchester ! Parmi les groupes de Madchester, les Happy Mondays et les Stone Roses sans oublier James, The Charlatans, Inspirational Carpets… Le son caractéristique de ces groupes ? Un savoureux mélange de rock et de house ainsi qu’un goût prononcé pour les arrangements psychédéliques. C’est ainsi que le son Madchester est étroitement lié au milieu du clubbing et à la boîte de nuit mythique The Haçienda.
 
Le look Madchester
 Le foot de Manchester et la musique estampillée Madchester ont bien un lien de parenté. Reni, batteur des Stones Roses, arborait souvent maillots de foot, jeans baggy et chapeau de pêcheur. Un style vestimentaire emblématique de Madchester parfois appelé “baggy” venait de naître. Les fans de foot de la ville étaient également très attachés à ses groupes de rock et inversement.
 
La fin d’une légende ?
“Les fans de foot de la ville étaient…”. Madchester, c’est fini ? Eh oui, le trip Madchester a pris fin, miné par les drogues, il y a approximativement 20 ans, avec la dissolution des Happy Mondays et des Stone Roses, suivie de près par la fermeture de The Haçienda.
 
Pourtant, Manchester est entré une fois pour toutes dans le top des lieux légendaires du rock and roll britannique et mondial. C’est ainsi que de nombreux touristes participent aux visites thématiques de la ville appelées Manchester Music Tours. Car avant Madchester il y avait Joy Division et les Smiths. Et après, il y eut tout simplement Oasis. Parce qu’il n’y a pas que le Liverpool des Beatles et le comté de York, berceau de Pulp, Kaiser Chiefs et des Arctic Monkeys !
 
F.A
 
Source : Wikipédia
A faire à Manchester : http://www.manchestermusictours.com/