Retour au site

Posts Tagged ‘fête des mères’

La fête des mamans gâteaux avec Nigella Lawson

Friday, May 17th, 2013

 

Bientôt la fête des mères et aucune idée gâteau ? Oui, vous avez bien lu. Après tout, pourquoi toujours offrir des cadeaux matériels ? Selon les principes de la cuisinière britannique Nigella Lawson, rien de tel qu’un gâteau maison pour faire plaisir aux personnes que l’on aime. Quelques principes à potasser avant le dimanche 26 mai et une belle occasion de découvrir un chef moins connu en France que Jamie Oliver.

 

Célèbre cuisinière British, Nigella Lawson est également journaliste, animatrice d’émissions culinaires et auteure de nombreux livres. Le premier ouvrage de Nigella s’intitule How to be a Domestic Goddess (2001). Décrié par certaines fémininistes à cause du titre qui semble inciter à devenir une déesse du foyer, ce guide a pour but d’encourager chacune à faire des gâteaux à travers de nombreuses recettes. Selon les propos et l’expérience de Nigella, la préparation d’un gâteau est un acte gratifiant qui prend moins de trente minutes et rend la personne à qui on l’offre vraiment heureuse. Et le côté “déesse du foyer” fait référence au temps passé dans la cuisine à mélanger de savoureux ingrédients à proximité de la douce chaleur du four.

 

Vous trouverez donc sur le site de Nigella, dans son livre (non traduit en français) ou ses applications web, des idées recettes que vous pourrez partager avec votre père. A moins que vous ne lui offriez le livre dans sa version originale ? Et si la reine de la journée n’aime pas les gâteaux, vous trouverez sur nigella.com des idées menus à préparer pour ou avec elle. Happy Mother’s Day!

 

F.A

 

Ici, une des recettes express de Nigella, pour réaliser un gâteau chocolat-poire.

 

 

www.nigella.com

Nanny : un super métier au royaume de Grande-Bretagne ?

Thursday, May 31st, 2012

NI « Super Nanny », ni « Mary Poppins », une nanny est une jeune fille de bonne famille qui lie avec la famille qui l’emploie en qualité de nounou une relation de confiance pour de longues années. La coutume veut qu’une nanny choisisse comme enfants d’honneur à son mariage ses anciens protégés et demeure par la suite une proche de la famille ! Bien que traditionnel, le métier de nanny n’aurait rien de vieillot.
Nanny, un métier d’avenir…
En Grande-Bretagne, où les crèches sont rares et les écoles maternelles inexistantes, les parents sont obligés de trouver un mode de garde durable, si la mère n’est pas au foyer. D’où l’utilité des nannies dont la demande a explosé au cours de la décennie passée chez les familles issues de l’upper middle class (couche supérieure des classes moyennes). Car offrir a ses enfants les compétences d’une professionnelle de la petite enfance coûte cher !
 Les nannies d’aujourd’hui sont donc très bien payées -entre 600 et 1000 euros par semaine, dit-on- et bénéficient d’avantages en nature comme le logement, le prêt d’une belle voiture, des déplacements internationaux pour suivre la famille.
Les jeunes nannies se sont souvent formées pendant deux ans après leur bac au Norland College de Londres, la plus célèbre des écoles de nannies, à l’emblématique uniforme, robe beige et chapeau marron. Les voies pour accéder au métier de nanny sont multiples : on peut aussi bien justifier d’une formation d’infirmière et d’expérience professionnelle au contact des enfants. C’est ensuite au tour d’agence de recrutement spécialisées de faire leur choix dans les candidatures et le lien entre la famille et la nanny.
Nanny, une profession en constante évolution…
En plus du prestige et du salaire confortable, malgré la disponibilité, la patience et l’expertise en puériculture que son métier exige, une nanny peut, comme par le passé, espérer une carrière internationale. De riches familles françaises, russes ou saoudiennes sont prêtes à payer le prix fort pour que leurs enfants bénéficient d’une excellente éducation et d’un accès au bilinguisme.
Il faut aussi souligner que le métier est doucement en train de se masculiniser, avec 5% de nannies hommes appelés « mannies ».
Quant à la relation fusionnelle nanny-famille, elle évoluerait vers une prise de distances, crise oblige : pour des questions de praticité et de finances, les employeurs seraient parfois amenés à se partager la même nanny, cumulant donc les temps partiels. Cette dernière aurait profité de ces dernières années pour se débarrasser de son uniforme, peu pratique pour courir d’une activité à l’autre avec les enfants dont elle a la charge. Les nounous du deuxième millénaires seraient plutôt reconnaissables à leurs vêtements confortables et siglés !
F.A
Source : Figaro Magazine, site du Norland College de Londres

Vidéo : Le Norland Nursery Training College, 1980.

 

Dimanche 18 mars 2012 : Mother’s Day, la fête des mères britanniques

Thursday, March 15th, 2012

 

En France, depuis 1950, la Fête des Mères est célébrée le dernier dimanche de mai. Comme vous le constatez,  il en est autrement chez nos voisins British. Chez eux, le Mother’s Day tombe le quatrième dimanche du Carême – également le troisième dimanche avant Pâques – originellement appelé Mothering Sunday.

Selon la tradition chrétienne, ce dimanche célèbre la Vierge Marie et chacun doit se rendre dans son église de baptême. Traditionnellement aussi, les serviteurs se voyaient octroyer une journée de congé pour la passer en famille et en présence de leur mère, à laquelle ils offraient des fleurs. C’est de là qu’est venue progressivement la coutume du cadeau de fêtes des mères, dans la première moitié du 20e siècle quand la fête commerciale vint peu à peu remplacer la fête religieuse.

Si vous voulez donc fêter le Mother’s Day comme en Grande-Bretagne, vous pouvez offrir  à votre mère fleurs, jolie carte ou n’importe quel cadeau que l’on offrirait en France à la Fête des Mères. Jusqu’ici rien d’original ! Pour innover, lancez-vous donc dans la confection du Simnel Cake, gâteau typique de Pâques et du Mothering Sunday. Le terme ‘Simnel ‘ viendrait du latin simila désignant la fine farine de blé entrant dans la composition du gâteau. Ce gâteau médiéval se compose de pâte d’amandes, d’épices et de fruits secs. Pour vous assurer de faire plaisir à votre mother, vérifiez qu’elle apprécie ces ingrédients et mettez-vous en cuisine !

F.A

Source : Wikipédia

Vidéo: recette filmée du traditionnel gâteau de la fête des mères britannique