Retour au site

La Grande-Bretagne : les pays des apprentis écrivains

Vous avez peut-être lu La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier, Le jardin de ciment d’Ian McEwan, qui est aussi un film d’Andrew Birkin (The Cement Garden). Vous avez peut-être aussi entendu parler des Vestiges du Jour de Kazuo Ishiguro, porté à l’écran par James Ivory. Tous les auteurs cités ci-dessus ont un point commun : ils ont appris à écrire…

Tant mieux car en cette période de rentrée on choisit l’activité qui va occuper nos moments perdus, si l’on peut le dire ainsi. Alors, si au lieu d’aller muscler votre popotin le temps d’un cours d’abdo-fessiers vous décidiez plutôt de muscler votre cerveau en apprenant l’art de la fiction en V.O ? Une activité passionnante qui vous fera peut-être mal transpirer d’effort devant votre clavier d’ordinateur !

Une question d’abord : pourquoi apprendre à écrire selon des techniques britanniques ? Parce que pour nos voisins British, l’écriture ça s’apprend comme on apprend la plomberie, le secrétariat et caetera. Donc si vous voulez vraiment apprendre à écrire, vous en tirerez peut-être plus que dans un petit atelier amateur de quartier… Et comme les cours de l’université d’East Anglia se font sur le web (pas tous ! mais ceux dont il est question ici !), vous n’aurez qu’à libérer disons 2 heures de votre temps par semaine. Pour East Anglia comme pour les stages Author’s Retreat, il faut réserver très tôt, autant profiter de cette période de rentrée.

University of East Anglia

En Grande-Bretagne, la creative writing (écriture créative) est une discipline respectée qui s’apprend à l’université. Cette célèbre université d’East Anglia, située à Norwich, qui propose depuis 1970 un Master of Arts in Creative Writing (maîtrise de littérature spécialisée en écriture de fiction), propose des cours de fiction en ligne. Ce qui facilite la tâche de celles / ceux qui aimeraient marcher sur les traces d’Ian McEwan, de Tracy Chevalier, Kazuo Ishiguro mais aussi de Rose Tremain et beaucoup d’autres sans quitter Bar-le-Duc, Cape Town ou Le Caire. Testés et approuvés par nos soins, ces cours vous permettent d’apprendre à écrire nouvelles et romans (eh oui ! le mot est lâché !). Et les évaluations vous mettent au pied du mur, vous forçant à soumettre un texte pour pouvoir valider le module auquel vous vous êtes inscrit(e). C’est un peu plus qu’un loisir admettons-le, mais c’est bien plus passionnant que la Gym tonique du jeudi soir !

Author’s Retreat

Si vous voulez aller à la gym et consacrer un minimum de temps à l’écriture mais avec un maximum d’efficacité, tentez une Author’s Retreat animée par l’auteur et coach holistique Tom Evans, dans le Surrey, non loin de Londres. A la fin du stage, qui dure 3 jours (et que nous n’avons pas encore testé), les participants sont censés repartir avec un projet de livre bien avancé, ça fait rêver non ?

En Angleterre, le dilemme shakespearien en matière d’écriture, c’est plutôt : devenir ou ne pas devenir écrivain ? Alors, prêt(e) à sauter la gym ou le tennis pour taquiner la muse de l’inspiration, in English of course ?!

F.A

Infos pratiques / conseil : Inscrivez-vous le plus tôt possible, on ne vous le répètera jamais assez !

University of East Anglia :

http://www.uea.ac.uk/contedu/creativewriting (lien vers les cours d’écriture créative et les plannings. Module A pour débuter : liste d’attente pour fin septembre 2010. Prochain créneau disponible : avril 2011).

Author’s Retreat :

http://www.thebookwright.com (Author’s Retreat : 4, 5, 6 mai 2011)11)

Leave a Reply