Retour au site

Archive for March 9th, 2011

Sex Pistols : du ‘no future’ à la ‘pub culture’…

Wednesday, March 9th, 2011

Qui aurait cru qu’une trentaine d’années plus tard, le groupe à l’origine du punk et au slogan ’No future’ vendrait son image à une marque de beurre ou à un créateur de parfums “rock chic” ?
Il faut dire que l’expo Europunk à la Villa Médicis de Rome, jusqu’au 20 mars 2011, créé un regain d’intérêt pour la contre-culture punk, qui n’a jamais cessé d’être à travers la musique et la mode. L’expo montre d’ailleurs au public 550 objets : affiches et fanzines, fringues destroy et pochettes de disques…

Aujourd’hui, ce n’est pas l’esprit provoc des Sex Pistols que nous allons évoquer mais leur côté business grand public… Et le but de ce post n’est évidemment pas de fâcher les fans, ni de se lancer dans une étude psycho-sociologique approfondie… Car il serait impossible de résumer en un article l’incroyable biographie de ce groupe culte, proche de Vivienne Westwood, qui n’a produit en tout et pour tout qu’un “véritable” album ‘Nevermind The Bollocks… Here are the Sex Pistols’ (‘N’écoutez pas les conneries… Voici les Sex Pistols.’). 
Précisons tout de même que cette bande de vauriens (car ’punk’ signifie ”vaurien”) s’est attirée les foudres de la royauté en interprétant ‘God Save the Queen’, hit interplanétaire portant le même titre que l’hymne national britannique et insultant la souveraine. Imaginez la tension quand ce single est sorti en 1977, deux semaines avant la célébration des 25 ans de règne d’Elizabeth II. Mais aujourd’hui, au lieu de disserter sur ce sujet, commençons par une page de publicité.

Si le public britannique connaît le spot publicitaire pour la marque de beurre Country Life tourné en 2008, c’est peut-être moins le cas pour le public français. John Lydon (né en 1956), alias Johnny Rotten, en son temps chanteur aux dents pourries ne sachant pas chanter, vante les mérites d’un beurre ‘Made in Britain.’ Mais pas parce qu’il est British, parce qu’il est délicieux. Pour la bonne bouche…

http://www.youtube.com/watch?v=7mSE-Iy_tFY
 
Et pour pour sentir bon, rien de tel que le parfum ‘God Save The Queen’ des Sex Pistols, exclusivement vendu chez Sephora depuis quelques mois maintenant. Créé en partenariat avec l’ambitieuse marque Etat Libre d’Orange, cette fragrance unisexe serait plutôt fraîche et agréable. On est loin des odeurs corporelles et des relents de bière qu’on associe à l’hygiène du groupe à ses débuts… Le parfum ‘God Save The Queen’, en hommage au hit censuré à l’encontre de la souveraine, contient des notes de poivre noir, de cuir et de citron. Certains disent que cette fragrance est portée par des ados fans de punk commercial qui connaissent deux ou trois titres des Sex Pistols. Car les vrais ‘fans’ auraient plutôt tendance à éviter ce produit de consommation trop courante à leur goût. Ces derniers se consolent peut-être en buvant leur café dans une tasse Sex Pistols à défaut d’arborer un t-shirt Sex Pistols sur leur lieu de travail ?!
 
F.A

PS : Comment clôturer cet article autrement qu’avec le vrai ‘God Save the Queen des Sex Pistols’ ?
http://www.youtube.com/watch?v=n1IReGYKsyM
 

Crédit photo : Jamie Reid, Sex Pistols ‘God Save The Queen’ (pochette de disque édition limitée 1977, collection particulière Paris-Rome)

Exposition Europunk : www.villamedici.it

 Académie de France à Rome – Villa Medici Viale Trinità dei Monti, 1
00187 Rome
Métro : A Spagna / Bus : 117-119
 
Téléphone : + 3906 / 67 61 1