Retour au site

Archive for November 23rd, 2010

Il était une fois un prince, une future princesse et … une robe de mariée

Tuesday, November 23rd, 2010

Depuis deux jours, l’annonce des fiançailles du Prince William et de Kate Middleton est au coeur de l’actualité britannique. Et déjà, Kate s’est mise en quête de la robe du plus grand jour de sa vie…

 

Enfin, c’est officiel ! William va épouser Kate au printemps ou à l’été 2011, 30 ans après le mariage tant médiatisé de ses parents. Et c’est déjà certain : des millions de téléspectateurs seront rivés à leur écran, devant un “reality show” qui cette fois ne mettra pas en scène des gens comme vous et moi mais des princes, des princesses, des rois, des reines.

 

Vous imaginez bien que dans un tel contexte de conte de fées du 21ème siècle, les speculations sur la future robe de mariée de la charmante Kate ont déjà commencé. Car Miss Middleton est une icône de la mode de ce côté-ci de la Manche. C’est d’ailleurs à un défilé de mode organisé au profit d’une association caritative que William a flashé sur Kate, alors apprentie mannequin. Depuis, la jeune femme n’a jamais cessé d’affirmer un style unique qui mèle audace et élégance, associant jeunes créateurs et noms connus. A quelques mois du grand jour, les paris sont ouverts… et on commence à chuchoter certains noms comme celui de Katherine Hooker, la créatrice de mode préférée de Kate.

 

Les speculations sont également ouvertes sur le style de la robe : “Une robe à col haut serait une option classe et élégante qui irait parfaitement à kate”, suggère Peta Hunt, du magazine You & Your Wedding. “Et ce serait super qu’elle choisisse une créatrice radicale comme Vivienne Westwood”, ajoute-t-elle. De la fameuse robe de mariée en tartan de Henry Holland qui avait défrayé la chronique il y a deux ans à la mode des robes de mariées recyclables, le marché britannique ne manque pas de ressources. Qui gagnera le pari ? Réponse dans quelques mois, quand la future princesse défilera pour de vrai, aux bras de son prince charmant.