Retour au site

Archive for the ‘Hot news’ Category

Coupe du monde de foot : Londres au rythme des vuvuzelas

Wednesday, June 16th, 2010

Même si elle se joue à des milliers de kilomètres de Londres, la coupe du monde de football est au cœur de toutes les conversations et de tous les quartiers de la ville la plus cosmopolite d’Europe. Chaque nation a ses pubs, restos ou bars pour supporter son équipe et se lâcher sur les vuvuzelas !

Les marchands de drapeaux ont dû battre tous leurs records de vente. Londres ressemble à une véritable armada de croix de Saint-Georges (croix rouge sur fond blanc). Il y a toutes sortes de modèles : les petits que l’on peut fixer aux vitres des voitures, les grands modèles classiques que l’on peut arborer aux fenêtres de sa maison ou dont on peut s’enrober dans un moment de passion ou de but marqué…

Bref, Londres ressemble à un ballet en rouge et blanc avec, ça et là, des tâches de couleur des drapeaux des autres équipes sélectionnées. Vous l’aurez deviné, c’est à Trafalgar Square, devant des écrans géants, que la majorité des accros du foot se retrouvent et finissent dans les fontaines sous l’œil sévère de l’Amiral Nelson. Mais si les masses vous font peur et si vous préférez l’atmosphère feutrée d’un pub, vous n’aurez que l’embarras du choix. Et oui, vous compterez sur les doigts de la main les pubs qui ne retransmettent pas cette sacrosainte coupe du monde… Car, bien sûr, foot rime avec bière et profit. Et en ces temps de crise, quel patron de pub ou de bar serait assez suicidaire pour allumer la télé, vivre au rythme des vuvuzelas et des commentaires des docteurs ès foot ?

Il vous reste à choisir les meilleurs endroits pour supporter votre équipe. Les Français ont installé leur QG à Clapham au Bar des Magis, tenu par des supporters de l’OL, les Italiens envahissent Soho et le minuscule Bar Italia, les Danois se retrouvent dans Fitzrovia pour des cocktails scandinaves au Nordic Bar et les Ghanéens au cœur de Brixton au Gold Coast où plats et boissons bon marché garantissent une ambiance de fête et de joie de vivre, avec ou sans vuvuzela !

Enfin, si le foot n’est décidément ni votre tasse de thé ni votre pinte de bière, il vous reste au moins une solution pour vous mettre à l’abri, essayez le restaurant Dans le Noir, au cœur de Clerkenwell, où vous dînez dans l’obscurité la plus complète !

Le Bar des Magis, 7-9 Battersea Rise, London SW11 1HG, www.lebouchon.co.uk

Bar Italia, 22 Frith Street, London W1D 4RP

Nordic Bar, 25 Newman Street, London W1T 1PN, www.nordicbar.com

Gold Coast, 40 Acre Lane, London SW2 5SP

Dans le Noir, 30-31 Clerkenwell Green, London EC1R ODU, www.danslenoir.com

E.B.

Petite sociologie des Wives and Girlfriends dites WAGS, femmes et girlfriends de footballeurs

Friday, June 11th, 2010

photo extraite du site : http://pixmi.fr/loto-foot.php

Proxénétisme et infidélités gênent le paysage footballistique français à l’approche de la Coupe du Monde qui commence aujourd’hui en Afrique du Sud. En Angleterre, l’une des grandes questions du moment : comment vont se comporter les WAGS pendant la World Cup ? A tel point qu’Alison Kervin, écrivain, leur a consacré un roman intitulé Wags At The World Cup, sorti le 27 mai chez Ebury Press.

Le terme WAG remonterait à 2002 mais aurait vu son utilisation se multiplier en 2006 durant la Coupe du monde. Les tabloids se sont servi de cet acronyme pour désigner les petites amies et épouses des joueurs de l’équipe d’Angleterre. Leur chef de file dite Queen of the Wags est Victoria Adams, ex-Spice Girl devenue Mrs David Beckham, qui ne disputera pas le Mondial 2010, pour cause de blessure. Une autre WAG célèbre est Coleen, épouse de Wayne Rooney, attaquant du Manchester United que nous verrons sur le terrain dès demain, samedi 12 juin. Nous aurons aussi l’oeil sur le footballeur Ashley Cole, défenseur de Chelsea divorcé de la célèbre chanteuse-WAG Cheryl Cole.

En 2006, lors de la précédente Coupe du monde, l’Angleterre riait du trébuchement des platform shoes sur tapis rouge qu’il s’agisse de Coleen citée plus haut et pas encore mariée à Wayne, d’ Alex Curran, future épouse de Steven Gerrard, milieu de terrain du Liverpool FC et Carly Zucker, future épouse de Joe Cole, milieu offensif à Chelsea. Nous les observerons encore cette année avec attention : messieurs ballon aux pieds, mesdames, chaussures griffées sur French manucure aux pieds. Lors de la précédente Coupe du monde, les jeunes filles enviaient ces jolies poupées people qui avaient réussi à coincer un homme riche, célèbre et a priori, musclé…

Pourtant, la réalité serait beaucoup moins glamour que l’impression que donnent les WAGS. C’est ce qu’a observé Alison Kervin après enquête. Ces femmes, si désirables en apparence sont indésirables à l’approche des matches pour ne pas déconcentrer leurs époux. En plus d’être estampillées “gênantes”, elles sont victimes de “gêneurs”, si on peut le dire ainsi. Imaginez un peu celles qui, à l’année, doivent accepter la présence des 10 autres joueurs de l’équipe sans compter coaches et fans, souvent des femmes. A côté, amies lectrices, les potes de votre mec, font figure d’hommes invisibles !

Bref, les WAGS ne sont pas des épouses heureuses. Les anonymes ont peut-être moins de mal à retenir leur mari car la concurrence est moins rude et les déplacements moins fréquents- pas toujours, vous diront les épouses de routiers et de commerciaux  pour ne citer qu’elles…

D’ailleurs qu’on soit WAG ou pas WAG, le foot fait des ravages dans les couples. 4 millions de divorces en Grande-Bretagne seraient dus à des disputes liées au suivi des matches, l’homme délaissant sa femme à une heure où son statut ne l’autorise pas à des séances de shopping privé…


F. A

BIBLIOGRAPHY!

Cosmopolitan (May 2010), Wikipedia

Une paire d’Union Jack !

Monday, December 29th, 2008

Annabel_winship_2

L’union Jack à vos pieds ! Annabel Winship a créé deux paires d’escarpins gentiment décalés pour donner un air londonien à vos claquements de talons parisiens . La fascination de l’union jack continue donc à inspirer les accessoires de mode pour notre bonheur !  Et pour ces souliers so british, aucun besoin de traverser la manche, ils seront disponibles en ligne dès fin janvier !

Modèle Dilady (bleu) : 245 € et modèle DuranDuran : 235 €; disponibles fin janvier sur www.sarenza.com

Sortez à Londres : restez à Paris !

Monday, November 3rd, 2008

Logoclubnmeparis

Depuis 1952, le New Musical Express fait la pluie (et le beau temps) sur le rock anglais. Le magazine est connu pour ses coups de coeur et sa capacité à monter en épingles des gloires rocks éphémères. Le NME a aussi su, dans les années 90, attiser la rivalité Blur/Oasis qui mettait alors sur le ring rock classe moyenne VS prolétaires…

Tout cet étalage de confiture (anglaise) pour vous parler de la soirée NME à Paris : surfant sur l’anglophilie ambiante le NME exporte chaque mois ses soirées londoniennes à L’Elysée Montmartre. En live, quelques groupes de là bas, suivis d’une soirée clubbing so british ! Guettez les infos sur le Club NME

Découvrez les nouvelles tendances alimentaires

Friday, October 3rd, 2008

Sial

Le SIAL (Salon international de l’agro alimentaire) se tiendra du 19 au 23 octobre à Paris.  Une plateforme d’échanges où les marques et producteurs se retrouveront autour des thèmes de l’innovation, du design produits et des modes de consommation : toutes les nouvelles tendances alimentaires y seront à découvrir.

Regent’s Park sera bien entendu de la partie : rejoignez-nous à l’espace 5AK163.

SIAL, Paris Nord Villepinte, 19 au 23 octobre. Site officiel du SIAL

Londres sur Seine !

Monday, September 15th, 2008

Etagerehaut

Regent’s Park va donner un air anglais aux Monoprix d’île de France le 27 septembre : vos caissières revêtiront le chapeau melon cher à John Steed tandis qu’un homme sandwich “so british” animera les rayons…
Un jeu ouvert à tous pour gagner de 10 à 100 % de réduction  sur les produits Regent’s park : à vos caddies !

Je roule en Paul Smith

Sunday, May 18th, 2008

En 2008, je redeviens un skater de 15 ans. J’ai des bleus partout mais on s’en moque puisque c’est grâce à ma planche Paul Smith !

Et oui, le styliste anglais, en plus d’avoir ouvert une nouvelle boutique parisienne, décide de nous mettre au sport citadin… Perso, l’idée de commencer le skate me dit moyen moyen en hiver mais voir cette planche dans mon entrée me suffira amplement. Juste l’occasion de frimer lorsque mes amis débarquent et de dire : “Je ne vous l’avais pas dit ? Je vais au marché en skate avec Paul Smith, ça fait tellement styyyle !”.

Planche de skate, 339 £ chez Paul Smith. Credit photo : Paul Smith

Chroniques de la vie des londoniennes

Saturday, May 10th, 2008

Le problème avec les guides français de Londres c’est que les adresses sont souvent bonnes mais qu’on y croise surtout… des français avec le même guide sous le bras.

Ce guide explore et révèle de nombreuses adresses branchés et « so british » de Londres, pour vous les femmes. Bons plans shopping et décryptage des us et coutumes des anglaises : tout y est.

Editions Jacob Duvernet, 212 pages, 18 euros